Livres

Guy Postiaux est l'auteur de:

  • "Kinésithérapie respiratoire et auscultation pulmonaire", aux éditions Deboeck-Université à Bruxelles et aux Editions Universitaires à Paris (déc. 1990-épuisé).
  • "La kinésithérapie respiratoire de l'enfant", aux éditions Deboeck-Université à Bruxelles. 3ème édition, avril. 2003. Avec CD d'auscultation pulmonaire.
  • "Fisioterapia respiratoria en el nino". Ed Mc Graw Hill Interamerica, Madrid, 1999. Avec CD d'auscultation pulmonaire.
  • "Fisioterapia Respiratoria Em Pediatria" éd. Artmed Editora. Porto Alegre, Brazil. 2003.
  • Co-auteur de: "Dysphagie, Evaluation et Rééducation des Troubles de la Déglutition", aux éditions Deboeck-Université à Bruxelles. éd 2002. avec CD-ROM.
  • Co-auteur de RECURSOS EM FISIOTERAPIA CARDIORESPIRATORIA, Georges Jerre Vieira Sarmento, Ed. Manole; Baruer i -SP, Brazil. 2013.

Quels sont les buts poursuivis par ce livre?

"Ce livre a une double vocation, celle d'un traité et celle d'un manuel pratique. Comment ces deux concepts peuvent-ils s'accorder dans un seul ouvrage?

L'objet du traité est de faire l'état de la question à propos des techniques de kinésithérapie respiratoire et de les étayer par les arguments scientifiques qui les sous-tendent, justifient leurs indications, leurs contre-indications, leurs effets potentiels ou avérés. Il s'agit en quelque sorte d'un catalogue et tout catalogue suppose un classement. Il se fait que la classification habituellement nosologique des techniques de kinésithérapie respiratoire ne me satisfait pas car, au-delà de sa carence pédagogique structurelle, elle méconnaît le plus souvent la sémiologie et la physiologie spécifiques qui doivent guider l'action du praticien sur le terrain.

C'est la réalisation du manuel à finalité pratique qui m'a permis de proposer une autre classification des techniques de kinésithérapie respiratoire qui constitue l'ossature du présent ouvrage dont le titre contient sa clé fondamentale: il s'agit de décrire ici des techniques de kinésithérapie respiratoire inconcevables sans la guidance de l'auscultation.

Cependant l'observation clinique par elle-même est incomplète si le raisonnement thérapeutique ne se fonde pas sur la mécanique ventilatoire. Et c'est finalement l'association entre la stéthacoustique et la mécanique ventilatoire qui m'a permis, à partir d'un concept "étagé" de l'obstruction broncho-pulmonaire, d'aboutir à une classification anatomique et fonctionnelle des techniques de kinésithérapie et de concilier traité et manuel pratique.

La classification de techniques de kinésithérapie proposée ici fait appel aux quatre seuls modes ventilatoire possibles que l'être humain est capable d'adopter: inspirer ou expirer, vite ou lentement. Autrement dit il s'agit de réaliser, aux fins de l'épuration broncho-pulmonaire, des inspirations ou expirations lentes et forcées quelque que soit l'étiologie de l'obstruction broncho-pulmonaire en question. Ces quatre groupes de techniques constituent les armes essentielles, les techniques dites principales de toilette bronchique aux effets directs sur la clairance. Tous les autres recours méthodologiques n'en constituent que des adjuvants: positionnements, aides instrumentales, vibrations,...aux effets thérapeutiques indirects certes utiles mais sûrement moins efficaces que les premières.

L'essence même de ce manuel est donc d'apprendre à observer mais surtout à ausculter, pour opérer un choix technique pertinent en fonction de l'âge du petit patient, ensuite d'évaluer le travail accompli. Bien entendu, ces trois étapes ont été passées au crible des objectivations nécessaires et suffisantes. Ce livre est donc le fruit d'un grand nombre d'observations cliniques, et notamment stéthacoustiques, objectivées par l'analyse de Fourier.

Les relations entre le médecin et le kinésithérapeute ne doivent cependant souffrir d'aucune ambiguïté. Et même s'il ne me paraît plus nécessaire en préambule, de justifier aux yeux du corps médical, l'usage du stéthoscope par le kinésithérapeute, il convient de rappeler qu'il ne s'agit pour celui-ci d'entreprendre une démarcheur diagnostique qui consiste à nommer la maladie, mais bien d'identifier un signal physicoacoustique précis capable d'orienter le choix thérapeutique et d'en contrôler les effets. Cette démarche n'admet par ailleurs pas la kinésithérapie basée sur des recettes, piège d'un simple manuel technique. La richesse de cette kinésithérapie réside certainement dans son fondement sémiologique: le bilan spécifique du kinésithérapeute respiratoire, et non pas nosologique. Le caractère spécifique, individuel, de chaque atteinte échappe de toute façon à la systématisation, celle-ci étant avant tout didactique.

Mon ambition avouée est que ce livre contribue à la reconnaissance de ce qui, dans les faits, doit déjà être considéré comme une spécialisation à part entière de la kinésithérapie: la kinésithérapie respiratoire de l'enfant. Cette discipline passionnante n'exige pas seulement un grand nombre de connaissances, elle requiert également un savoir-faire que le jeune praticien ne peut acquérir qu'au contact de son aîné en raison des risques éventuels qu'elle implique, notamment chez le tout-petit mais aussi parce que l'auscultation ne peut s'apprendre que sur le terrain sous la guidance d'un moniteur entraîné."

Table des matières

Chapitre 1
Objectifs, historique, et kinésithérapie factuelle
  • Objectifs de la kinésithérapie respiratoire
    • Les objectifs généraux de la kinésithérapie respiratoire
    • Les objectifs spécifiques de la kinésithérapie du petit enfant
  • Les étiologies de l'obstruction bronchopulmonaire sont de deux types: pariétale ou pulmondaire primitive
    • Les atteintes pariétales ou de la mécanique externe
    • Les troubles de la mécanique interne ont une origine pulmonaire primitive
  • Histoire de la kinséithérapie de désobstruction bronchopulmonaire
  • Kinésithérapie et médecine factuelle
    • Historique et définition de l'EBM
    • But initial de l'EBM
  • Le symptôme
    • Diagnostic médical versus bilan kinésithérapique
    • Le symptôme, une notion complexe
    • Le symptôme a un caractère polysémique
    • Le symptôme dans le cadre du bilan kinésithérapique spécifique
    • La kinésithérapie est d'ordre symptomatique et non pas nosologique
  • L'usage quasi exclusif de la langue anglaise pour les publications est-il justifié?
  • Conclusion
  • Références bibliographiques
Chapitre 2
Epidémiologie, morbidité différée
  • L'enfance: de 0 à 18 ans
  • Epidémiologie: des atteintes respiratoires en nombre croissant
    • La bronchiolite virale aiguë du nourrisson - BVA
    • La mucoviscidose
    • La broncho-pneumopathie chronique obstructive de l'adulte
  • Morbidité différée
    • Facteurs anténataux d'altération broncho-pulmonaire
    • Facteurs post-nataux d'altération broncho-pulmonaire
    • Facteurs de risques spéficiques
    • Facteurs de risques moins inéluctables
  • Nécessité d'un inventaire
    • Les pathologies bronchopulmonaires aiguës et chroniques
    • Les pathologies du carrefour aéro-digestif
    • Les pathologies respiratoires liées à l'existence d'un reflux gastro-oesophagien - RGO
    • Les pathologies du surfactant
    • Les pathologies respiratoires à point de départ extrathoracique
    • La BPCO existe-t-elle chez l'enfant?
    • Les pathologies bronchopulmonaires de l'enfant: un problème de définition
    • La kinésithérapie: une intervention trop tardive?
    • Références bibliographiques
    Chapitre 3
    Mucus et obstruction multifactorielle
    • Structure et fonction de l'épithélium des voies aériennes
      • Fonction des cellules épithéliales
      • Les cellules ciliées
      • Le mouvement cilaire
    • Le mucus bronchique
      • Le mucus est un gel
      • Propriétés rhéologiques du mucus bronchique
      • Sécrétion de mucines
      • Physiopathologie du mucus bronchique
    • L'inflammation, facteur déclenchant de la cascade obstructive
      • Définition
      • Le processus inflammatoire comporte trois phases
      • Les types d'inflammation
    • Le remodelage bronchique
    • Priorité au traitement de l'oedème au moyen d'une solution saline
    • Références bibliographiques
    Chapitre 4
    Evaluations fonctionnelles de l'obstruction et de l'hyperinflation
    • Mécanismes de l'obstruction et de l'hyperinflation
      • L'obstruction des voies aériennes
      • L'hyperinflation thoraco-pulmonaire
    • Evaluations instrumentales de l'obstruction et de l'hyperinflation
      • Grand enfant, adolescent, adulte
      • Le nourrisson
    • Comparaison des paramètres ventilatoires du nourrisson et de l'adulte
    • Références bibliographiques
    Chapitre 5
    Les bruits respiratoires
    • Introduction
      • L'auscultation, guide objectif de la kinésithérapie
      • Quelques difficultés inhérentes à l'âge
      • Une systématique d'auscultation pulmonaire adaptée à l'enfant n'est pas enseignée
      • Nécessité d'un consensus
      • Méthodologie
      • Précision terminologique
    • Notions de physique acoustique: phénomènes vibratoires et paramètres acoustiques
      • Les vibration périodiques: amplitude et fréquence
      • Les vibration apériodiques: specter et timbre
      • Les vibrations libres et forcées: résonance
      • En résumé, les paramètres suivant définissent les caractéristiques physiques et perceptives des phénomènes vibratoires, bruits et sons
    • Procédés de l'analyse acoustique
      • Captation et traitement du signal
      • Méthodologie stéthacoustique
    • Psychoacoustique appliquée à l'auscultation pulmonaire
      • Les bruits respiratoires normaux et bronchiques
      • Les bruits adventices
      • Quelques cas particuliers de bruits respiratoires hors nomenclature: stridor, pleurs, bruits entendus à la bouche, percussion digito-digitale
    • Pratique de l'auscultation
      • Auscultation du grand enfant ou de l'adulte
      • Auscultation en infralatéral: apport sémiologique et implications thérapeutiques
      • Auscultation du nourrisson
    • Mode d'annotation des bruits respiratoires
    • Perspectives technologiques
    • Références bibliographiques
    Chapitre 6
    Classification fonctionnelle des techniques manuelles (non instrumentales) de kinésithérapie
    • Mode d'action de la kinésithérapie sur le système respiratoire
      • La kinésithérapie respiratoire utilise la modification du signal d'entrée du système respiratoire
      • La kinésithérapie est une application de l'équation du mouvement du poumon
      • La référence à un modèle mécanique validé permet d'éviter certaines erreurs techniques
    • Classification fonctionnelle des techniques de kinésithérapie
      • La fonction pulmondaire reconnaît quatre modes ventilatoires
      • Classification fonctionnelle des techniques de kinésithérapie
      • Techniques principales et adjuvantes
    • La kinésithérapie supplée à la défaillance des mécanismes de défense
    • L'appareil respiratoire du nouveau-né et du jeune enfant n'est pas un modèle réduit de celui de l'adulte
      • Croissance broncho-pulmonaire et fonction respiratoire
      • Le réseau bronchique
      • Les glandes bronchiques et les cellules à mucus
      • Modifications struturales des unités respiratoires périphériques
      • Les évolutions structurales impliquent des modifications de volume et conditionnent la fonction respiratoire
      • Evolution morphologique du cou chez le jeune enfant
      • En résumé: caractéristiques de vulnérabilité du nourrisson
    • Implications kinésithérapiques de l'évolution structuro-fonctionnelle du système respiratoire de l'enfant
    • Références bibliographiques
    Chapitre 7
    Le poumon profond, cible prioritaire de la kinésithérapie
    • Limites des techniques usuelles de kinésithérapie: une impasse circulaire
      • Une recherche circulaire dans l'impasse?
      • Quels flux, pour quel poumon?
      • Les condensations pulmonaires ne sont pas prises en compte
    • Les voies aériennes distales, un carrefour sensible
      • Regain d'intérêt pour les voies aérienne distales
      • Définition des voies aériennes distales
      • Les VAD: le lieu critique de l'appareil respiratoire, la zone silencieuse du poumon
      • Absence de ventilation collatérale chez le petit enfant
    • Poumon profond et petites voies aériennes, une entité unique
    • Références bibliographiques
    Chapitre 8
    Bases mécaniques de la kinésithérapie du poumon profond
    • Bases mécaniques de la kinésithérapie du poumon profond
      • Equation du mouvement du poumon appliquée à un modèle mono-alvéolaire
      • Lasynchronisme ventilatoire
      • Compliances différentielles des voies aériennes
      • La mécanique ventilatoire en décubitus latéral
      • Le poumon est un objet fractal
      • La notion de "Tensegrity"
      • Contraines mécaniques cellulaires et lcairance mucociliaire
    • Proposition d'un nouveau paradigme
      • Des éléments anatomiques, fonctionnels, cellulaires et biochimiques à l'appui
      • Des éléments scientifiques et cliniques épars mais conjoints
    • Suivi clinique et validation
      • Suivi clinique
      • Les voies de la validation
    • Conclusion
    • Références bibliographiques
    Chapitre 9
    Les techniques inspiratoires lentes pour la clairance du poumon profond
    • Principe
    • La Spirométrie Incitative-SI
      • Définition, historique de la SI
      • Modalités d'application de la Spirométrie Incitative-SI
      • Indications de la SI
      • Contre-indications, limites, particularités de la SI
      • Arguments
    • Les Exercices à Débit Inspiratoire Contrôlé-EDIC
      • Définition de l'EDIC
      • Bases rationnelles, historique de l'EDIC
      • Modalités d'application de l'EDIC
      • Indications de l'EDIC
      • Contre-indications, limites, particularités de l'EDIC
      • Arguments
      • Mode et lieu d'action de la SI et de l'EDIC à visée épurative
    • Les Soupirs ("SIGHS")
      • Définition
      • Modalités d'application
      • Indication
      • Contre-indication
      • Arguments
    • La Resistive Inspiratory Maneuver-RIM
      • Définition, historique
      • Modalités d'application
      • Indication
      • Contre-indications et limites
      • Arguments
      • Commentaire de l'auteur
    • Mode et lieu d'action des techniques inspiratoires lentes, synthèes
    • EDIC/R/P
    • Références bibliographiques
    Chapitre 10
    Les techniques expiratoires lentes pour la clairance des voies aériennes moyennes
    • Base mécanique de l'expiration lente: l'équation de la pression alvéolaire
    • L'Expiration Lente Prolongée-ELPr
      • Définition de l'ELPr
      • Bases rationnelles, historique de l'ELPr
      • Modalités d'application de l'ELPr
      • Arguments, historique de l'ELPr
      • Indications de l'ELPr
      • Contre-indications, limites, particularités de l'ELPr
      • Le cas particulier des pleurs chez le nourrisson
      • Lieu et mode d'action de l'ELPr
    • L'Expiration Lente Totale Glotte Ouverte en infraLatéral-ELTGOL
      • Définition de l'ELTGOL
      • Bases rationnelles, historique de l'ELTGOL
      • Modalités d'application de l'ELTGOL
      • Arguments de l'ELTGOL
      • Indications de l'ELTGOL
      • Contre-indications, limites, particularités de l'ELTGOL
      • Lieu et mode d'action de l'ELTGOL
    • Le Drainage Autogène-DA
      • Définition du DA
      • Bases rationnelles, historiques du DA
      • Modalités d'application du DA
      • Arguments
      • Indications du DA
      • Contre-indications, limites, particularités du DA
      • Lieu et mode d'action du DA
      • Commentaire
    • L'Active Cycle of Breathing techniques
      • Définition
      • Historique
      • Arguments
      • Commentaire
    • Caractéristiques des techniques expiratoires lentes: synthèse
      • Les techniques expiratoires lentes présentent plusieurs avantages
      • Modes d'action des techniques expiratoires lentes
      • Apport de l'infralatéral
    • Limite des techniques expiratoires lentes
    • Références bibliographiques
    Chapitre 11
    Les techniques expiratoires forcées pour la clairance des voies aériennes proximales
    • Principes généraux
    • La mécanique ventilatoire en expiration forcée: adulte et grand enfant
      • Le PEP n'apparaît que lors de l'expiration forcée
      • La courbe débit-volume: un débit globalement augmenté mais à dominante décroissante
      • Quel est l'effet de la pression appliquée à bas volume pulmonaire?
    • La mécanique ventilatoire en expiration forcée chez le nourrisson de moins de 2 ans
      • Dans les états obstructifs du nourrisson, les débits spontanés sont déjà des débits maximaux
      • On doit alors s'interroger sur le devenir de la coube débit-volume d'un enfant obstructif auquel une TEF, même à visée thérapeutique, est appliquée
      • Analyse de quelques courbes individuelles
      • Des manoeuvres physiologiques et des manoeuvres non pysiologiques
    • La toux
      • Mécanisme de la toux efficace
      • Effet du volume pulmonaire sur le mécanisme de la toux
      • But et lieu d'action de la toux
      • Toux et position corporelle
      • Aspects d'une toux inadéquate
      • Traitement de la toux
    • Identification de la toux
      • Première question: la toux est-elle productive ou improductive?
      • Deuxième question: quel est le caractère de la toux?
    • La toux dirigée-TD
      • Définition de TD
      • Bases rationnelles de TD
      • Modalités d'application de TD
      • Arguments de TD
      • Indications de TD
      • Contre-indications, limites, particularités de TD
      • Mode et lieu d'aciton de TD
    • La toux provoquée-TP
      • Définition de TP
      • Bases rationnelles, historique de TP
      • Modalités d'application de TP
      • Arguments de TP
      • Indications de TP
      • Contre-indications, limites, particularités de TP
      • Mode et lieu d'action de TP
    • La Technique de l'Expiration Forcée-TEF-AFE
      • Définition de la TEF-AFE
      • La TEF chez le grand enfant
      • La TEF-AFE (IET) chez le petit enfant (nourrisson de plus de 24 mois)
    • Mode et lieu d'action des techniques expiratoires forcées, synthèse
    • Références bibliographiques
    Chapitre 12
    Les techniques inspiratoires forcées pour les voies aériennes extrathoraciques
    • Physiopathologie des voies aériennes extrathoraciques-VAS
      • Le nez
      • Le cavum
      • Le larynx
      • L'obstruction nasale chez l'enfant
      • Méthodes de mesure de la perméabilité nasale
    • La Désobstruction Rhinopharyngée Rétrograde-DRR
      • Définition, historique de la DRR
      • Bases rationnelles de la DRR
      • Modalités d'application de la DRR
      • Arguments
      • Indications de la DRR
      • Contre-indications, limites, particularités de la DRR
      • Mode et lieu d'action de la DRR+I
    • La Douche Nasale-DN3.1
      • Définition de la DN
      • Bases rationnelles, historique de la DN
      • Modalités d'application de la DN
      • Arguments
      • Indications de la DN
      • Contre-indications, limites, particularités de la DN
      • Mode et lieu d'action de la DN
    • La Technique de l'Ecouvillonnage-TE
      • Définition de la TE
      • Bases rationnelles, historique de la TE
      • Modalités d'application de la TE
      • Arguments de la TE
      • Indications de la TE
      • Contre-indications, limites, particularité de la TE
    • La Glosso-Pulsion Rétrograde-GPR
      • Définition de la GPR
      • Bases rationnelles, historique de la GPR
      • Modalité d'application de la GPR
      • Eléments objectifs de validation de la GPR
      • Indications, contre-indications, limites de la GPR
    • Questions fréquentes
      • Les expectorations émises lors de la kinésithérapie peuvent-elles retourner dans les bronches?
      • Avantages d'une intervention mécanique
      • Renifler ou se moucher?
      • Que penser de l'humidification de l'air ambiant dans les affection des voies aériennes extrathoraciques?
    • Mode et lieu d'action des techniques respiratoires forcées
    • Synthèse des techniques physiques manuelles
    • Références bibliographiques
    Chapitre 13
    Les aides instrumentales à la désobstruction broncho-pulmonaire
    • Préalables
    • Les pressions expiratoires positives - PEP
      • L'Expiration à Lèvres Pincées-ELP et la Ventilaton Dirigée-VD
      • Les pleurs
      • Les PEP instrumentales continues
      • Les pressions positives expiratoires oscillantes
      • PEP simples versus PEP oscillantes
      • Contre-indications des pressions expiratoires positives
      • Mode et lieu d'action des PEP
    • CPAP, BIPAP
      • Définition
      • Bases rationnelles, historique
      • Modalités d'application
      • Eléments objectifs de validation
      • Indications
      • Contre-indications
      • Mode d'action de la CPAP
    • La Ventilation à Pression Positive Intermittente - IPPB
      • Définition de la IPPB
      • Bases rationnelles, historique
      • Modalités d'application de la IPPB
      • Arguments
      • Indications de la IPPB
      • Contre-indications, limites, particularités de la IPPB
      • Mode et lieu d'action des relaxateurs de pression, IPPB
    • Les vibrations
      • Les vibrations extrapulmonaires
      • Les vibrations intrapulmonaires par IPV
      • Arguments
      • Indication des vibrations
      • Contre-indications, limites, particularités des vibrations
      • Mode et lieu d'action des vibrations
      • Conclusion
    • Controverses: Drainage Postural-DP et conventional Chest Physical Therapy
      • Définition et historique du DP et de la cCPT
      • Modalités du DP
      • Arguments
      • Indications du DP
      • Contre-indications, limites, particularités du DP
      • Mode et lieu d'action du DP
    • Activité dans la clairance bronchique
      • Dans la BPCO
      • Dans la mucoviscidose
      • Dans l'asthme
      • Dans les bronchiectasies
      • Conclusion
    • Références bibliographiques
    Chapitre 14
    La kinésithérapie respiratoire des affections neuromusculaires et du handicap neurologique
    • Introduction
    • Physiopathologie de l'obstruction bronchopulmonaire
      • Une cascade physiopathologique commune aux MNM
      • Eléments prédictifs et d'évalution
      • Physiologie de la toux
      • Physiopathologie de la toux dans les affections neuromusculaires
    • La kinésithérapie respiratoire
      • Aides techniques au désencombrement bronchopulmonaire
    • Perspectives
    • Conclusion
    • Références bibliographiques
    Chapitre 15
    La kinésithérapie respiratoire en néonatologie
    • La médecine néonatale
      • Installation des échanges gazeux lors de la naissance, la première respiration
      • Le syndrome de détresse respiratoire aiguë du nouveau-né - SDR
      • La dysplasie bronchopulmonaire - DBP
    • La kinésithérapie respiratoire en néonatalogie
      • La kinésithérapie en néonatologie: une histoire singulière
      • La kinésithérapie est régie par des principes généraux
    • La kinésithérapie en néonatologie: modalités
      • Les pressions vibrations percussions aspiration en association
      • L'insufflation périodique au ballonnet
      • La Technique Insufflatoire de Levée d'Atélectasie - TILA
      • Les positionnements
      • Les aspirations oropharyngées
    • Indications de la kinésithérapie en néonatologie
    • Contre-indications de la kinésithérapie respiratoire en néonatologie
    • Arguments
    • Conclusion
    • Références bibliographiques
    Chapitre 16
    Bilan kinésithréapique spécifique de l'obstruction bronchopulmonaire
    • Généralités
    • Le dossier kinésithérapique
      • L'anamnèse et les questions environnementales
      • L'examen physique proprement dit
      • Les manoeuvres exploratoires
    • Guides anamnestiques et sémiologiques du traitement au long cours
      • Paramètres d'évaluation
      • L'ancienneté des symptômes influence-t-elle le décours de la toilette bronchopulmonaire?
      • Influence de l'antibiothérapie sur le décours moyen des affections traitées par la kinésithérapie
      • Quelques remarques à propos du suivi du décours des affections traitées par la kinésithérapie
    • L'oxymétrie de pouls
      • Le transport d'oxygène par le sang
      • Situation cliniques de désaturation en pratique courante
      • Les pièges de l'oxymétrie de pouls
    • Contre-indications, signes de grande urgence, mesures de sécurité
      • Contre-indications, limites de la kinésithérapie respiratoire
      • Mesures de sécurité
    • La douleur chez l'enfant: manifestations cliniques
      • Le prématuré
      • Le nourrisson de moins de 6 mois
      • Le nourrisson de 6 à 24 mois
      • Le petit enfant de 2 à 6 ans
      • Chez les plus grands enfants
    • Références bibliographiques
    Glossaire
    Index

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Newsletter

Check the box below to authorize this website to send to your email address occasional mailings regarding Guy Postiaux activities.

You can unsubscribe at any time by clicking the link in the footer of our emails. For information about our privacy practices, please visit our website.

We use Mailchimp as our marketing platform. By clicking below to subscribe, you acknowledge that your information will be transferred to Mailchimp for processing. Learn more about Mailchimp's privacy practices here.

© 2012-2018 Guy Postiaux - Conception, hébergement et maintenance : CDSOFT