Formations

OBJECTIFS DE LA FORMATION

La formation spécialisée que dispense Guy Postiaux doit apprendre au kinésithérapeute à:

 

1° ausculter c'est-à-dire à recueillir des paramètres stéthacoustiques objectifs

La mise en œuvre d'une stratégie en kinésithérapie respiratoire et le choix d'une technique se fondent sur l'appréciation d'un ensemble de signes cliniques dont l'auscultation constitue l'outil principal. Or dans la plupart des écoles et des universités, la formation en auscultation pulmonaire est insuffisante, voire le plus souvent absente. Nous démontrons ici qu'une auscultation précise, fondée sur une nomenclature objective permet d'opérer un choix technique pertinent et d'évaluer le travail accompli.

 

2° poser correctement les indications et contre-indications d'un traitement physique

Insistons sur le fait qu'il ne s'agit pas pour le kinésithérapeute d'entreprendre une démarche diagnostique qui consiste à nommer la maladie, mais bien d'identifier un signal physicoacoustique précis capable d'orienter le choix thérapeutique spécifique du kinésithérapeute et d'en contrôler les effets. Cette démarche n'admet par ailleurs pas la kinésithérapie basée sur des recettes. La richesse de cette kinésithérapie réside certainement dans son fondement sémiologique: le bilan spécifique du kinésithérapeute respiratoire, et non pas nosologique. Le caractère spécifique, individuel, de chaque atteinte échappe de toute façon à la systématisation, celle-ci étant avant tout didactique. 

3° apprendre de nouvelles techniques

A partir de nouveaux concepts thérapeutiques, de nouvelles techniques sont proposées. Elles ont l'avantage d'une action plus distale dans l'appareil respiratoire et d'être mieux tolérées que les techniques conventionnelles. 

4° acquérir les bases d'une spécialisation en kinésithérapie respiratoire pédiatrique

Il nous faut bien constater que l'enseignement de la kinésithérapie respiratoire en pédiatrie reste fort empirique et le plus souvent même absent des programmes d'enseignement des écoles et des universités, alors que la kinésithérapie respiratoire de l'enfant intéresse un nombre croissant de praticiens et que la demande médicale s'accroît pour la kinésithérapie qui constitue l'élément essentiel de la prise en charge de la bronchiolite du nourrisson. Ces raisons expliquent la recherche pressante des kinésithérapeutes d'une méthodologie thérapeutique rigoureuse, et leur curiosité à l'égard de la science médicale pneumo-pédiatrique qu'il n'ont pas apprise dans les écoles. 

Notre ambition est la reconnaissance de ce qui, dans les faits, doit déjà être considéré comme une spécialisation à part entière de la kinésithérapie: la kinésithérapie respiratoire de l'enfant. 

Une mise à jour en aérosolthérapie est également proposée en tenant compte des "Etats de la Question" les plus modernes, en asthme notamment.

 

CONTENU DE LA FORMATION

La formation s'articule sur 8 modules:

 

  • Part 1. Epidémiologie : la BPCO est une maladie pédiatrique
    • Incidence-Prévalence des infections respiratoires pédiatriques Origines
    • Morbidité différée
    • Les infections pédiatriques sont d’origine virale
    • Rôle de la pollution
    • Pathogenèse et morbidité différée
  • Part 2. Obstruction bronchopulmonaire multifactorielle
    • Géométrie spatiale du poumon
    • Dynamique des fluides : flux et non/flux
    • Obstruction multifactorielle
    • Algorithme décisionnel
    • Hyperinflation
    • Dossier kinésithérapique      
  • Part 3.  Nomenclature fonctionnelle des techniques de kinésithérapie – équation de Rohrer-Otis
    • PT - shop
    • Déconstruction
    • Reconstruction
    • Mécanismes de défense
  • Part 4. Le poumon profond cible prioritaire de la FK.
    • Retour aux fondamentaux physiopathologiques
    • Les Voies aériennes distales
    • Le poumon profond
    • VAD et PP : une entité unique par imbrication
    • La « Tensegrity »
    • Rapports de proportionnalité
    • Pour quel paradigme ?
  •  Part 5. Bases mécaniques de la FK du PP
    • Elément de l’équation de Rohrer appliqué au PP = inspiration
    • Asynchronisme ventilatoire = lente + apnée téléInsp
    • Compliances différentielles = résistée
    • La mécanique ventilatoire en décubitus latéral = positionnelle
    • Le poumon est un objet fractal = équidistance apex-hile
    • Contraintes mécaniques cellulaires et clairance du PP
    • PROPOSITION D’UN NOUVEAU PARADIGME
    • Validation et suivi clinique
    • PRATIQUE ELTGOL, EDIC

  •  Part 6. Les bruits respiratoires
    • Historique
    • Notions de physique acoustique
    • Nomenclature actualisée
      • Bruits respiratoires
      • Bruits adventices
    • PRATIQUE DE L’AUSCULTATION

  •  Part 7. La FK en pédiatrie (pratique ELPr, TP, DRR)
    • 1. Controverses
    • 2. La F/F dans la bronchiolite: stop ou encore?
    • 3. Bilan P/K spécifique de l’enfant
    • 4. Démos pratiques
    • PRATIQUE ELPr, TP, DRR, TILA, NEONATOLOGIE
    • 5. Erreurs techniques
    • 6. La douleur en pédiatrie
    • 7. Validation

 

  •  Part 8. Conclusions               

 MODALITES PRATIQUES

Durée: 20 heures réparties en deux journées et demie.

Hors Belgique

Contacter votre association ou prendre contact avec Guy Postiaux
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 VOIR: Agenda des Formations.

Dossier sur demande:

Prendre contact avec Guy Postiaux:

Adresse: Boulevard Joseph II, 4 bte 72, B-6000 Charleroi, Belgique.
tél/fax: 00 32 (0)71 45 38 79, tél: 00 32 (0)496 230492